LES SCOOTERS ÉLECTRIQUES SONT NOTRE CONTRIBUTION À LA RÉVOLUTION DE LA MOBILITÉ

Ils sont petits, sans émissions et leur utilisation est intuitive. L'approche multimodale que nous avons suivie dès le début avec les véhicules pliants est maintenant la clé de la mobilité individuelle et durable : comme solution pour le dernier kilomètre, en combinaison avec d'autres moyens de transport ou comme véhicule autonome.

Histoire

En 2011, Florian Walberg a fondé Urban Electrics à une époque où les scooters électriques n'étaient encore légaux dans aucun pays européen. Mais pour lui, il était déjà clair à l'époque qu'ils seraient le moyen de transport parfait pour la ville de demain. Pour transformer sa vision en réalité, il a fondé un comité technique au sein d'un groupe de travail avec des acteurs mondiaux tels que Honda, Toyota et Segway. L'objectif de ce comité était de jeter les bases de la nouvelle classe de véhicules en définissant les spécifications techniques. Après que de nombreux pays européens aient déjà homologué les scooters électriques ou les aient mis sur un pied d'égalité avec les vélos, l'Allemagne a suivi le mouvement en 2019 avec l'ordonnance sur les petits véhicules électriques.

Florian Walberg

L'enthousiasme de Florian pour les scooters électriques remonte au début des années 2000. À cette époque, il était en tournée en tant que directeur de tournée à travers l'Europe et l'Asie. Pour franchir les distances dans les salles de spectacle, il a rapidement utilisé son premier scooter électrique - bien avant qu'ils ne suscitent l'intérêt d'un plus large public.

Il a rapidement acquis une connaissance approfondie de la technologie de cette catégorie de véhicules. Lorsqu'il est entré en contact avec le producteur, il a été engagé par lui sans plus attendre. Après avoir co-développé et distribué plusieurs dizaines de milliers de scooters électriques pour le constructeur, Florian a fondé sa propre entreprise en 2011.

La ville du futur - de la vision à la réalité

Florian lui-même a commencé comme utilisateur de scooters électriques. Sa propre expérience lui a fait prendre conscience de l'énorme potentiel de cette nouvelle forme de mobilité. La légalisation dans la plupart des pays européens est déjà un succès pour lui, mais sa vision continue : Florian veut faire des scooters électriques une partie intégrante d'une mobilité sans émissions.

Dans les années à venir, les villes devront aménager les espaces d'une nouvelle manière - en s'éloignant des véhicules équipés de moteurs à combustion pour adopter des formes alternatives de mobilité. Les scooters électriques, en particulier la version pliable, peuvent être facilement combinés avec les transports en commun ou la propre voiture. De cette façon, ils constituent un moyen important d'éviter les embouteillages. Ils deviendront un élément important de la ville du futur. Pour concrétiser cette vision, Florian et son équipe se battent tous les jours.    

Succès

Dès 2012, Walberg Urban Electrics a commencé à distribuer la marque premium EGRET. L'immense succès de l'entreprise lui a permis de faire ses preuves : Florian avait ouvert un énorme marché malgré la situation juridique difficile. En 2017, la deuxième marque THE-URBAN a suivi. THE-URBAN s'adresse à un public plus jeune et plus sensible aux prix.